Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Finistère
  • Mon Finistère
  • : Les coups de cœur de Martine en Finistère.
  • Contact

Profil

  • Martine
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.

Recherche

Archives

Catégories

24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 09:00

crêpes

 

Chez moi, les galettes (importées de Haute-Brestagne !) du vendredi soir sont une tradition. Pour la garniture, je tourne un peu en rond sur les incontournables de mon frigo : oeufs, jambon, fromage, andouille. Parfois, je pense à mettre aussi de la truite fumée, de la crème fraîche, de la ciboulette, une fondue de poireaux...

Voici un ouvrage qui va peut-être me permettre de me renouveler : Crêpes et galettes, du froment au blé noir, un tour de Bretagne gourmand de Bleuzen du Pontavice, éditions Coop Breizh. L'auteure y publie quelques recettes alléchantes (pâte et garniture) mais toutes simples, collectées dans les terroirs bretons. Ainsi que des créations personnelles (je testerais bien les scones de blé noir à l'andouille !).

Elle y retrace aussi l'histoire de ces monuments de la gastronomie bretonne que sont les crêpes et galettes, et décrit largement les conditions de production des céréales matières premières (dont le blé noir). Un récit particulièrement intéressant.

Et n'oubliez pas : " Femme qu'on dit bonne crêpière mène mari à sa manière".

Repost 0
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 07:35

   

Je viens de découvrir Cram Cram alors que ce magazine est conçu à quelques pas de chez moi, à Querrien dans le Sud Finistère. C'est en gagnant un exemplaire à la faveur d'un concours organisé sur le blog de Bretagne buissonnière, que j'ai pu le lire, avec mon fils, qui a l'âge des lecteurs de Cram Cram, destiné aux 6-12 ans.

 

Ce bimestriel est réalisé par la famille Flouriot qui a déjà fait le tour du monde en voilier et voyagé en Afrique. Il en est à son quinzième numéro, depuis 2010. Cram Cram invite les enfants au voyage et à la rencontre avec d'autres cultures lointaines (au Maroc, en Bosnie, en Papouasie..), ou proches (chez les bergers de Haute-Provence ou en Charentes avec les enfants de la balle...).

 

Chaque numéro est construit autour d'un reportage, d'un conte, de trucs et astuces,d'un bricolage, d'une recette... Et surtout, il ne contient aucune publicité. Mon choupik a beaucoup aimé. Son seul bémol : la longueur de certains textes...

 

5.90 euros, en vente sur le site internet www.cramcram.fr et dans le réseau des Biocoops.

 

Repost 0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 09:33

  Secrets-de-Bretons.jpg

Voilà donc tous nos petits secrets, nos lichouseries préférées, nos petits coins à nous étalés dans un livre ! Marie Le Goaziou et ses acolytes (Jean Kerhervé, Lulu de Fouesnant, Jackez, Pascal Jaouen, Nathalie Beauvais) livrent dans ce guide pas comme les autres leurs bonnes adresses, des infos insolites, des rendez-vous qu'ils conseillent de ne pas rater. Au sommaire : de l'histoire, des paysages, de la gastronomie, de la culture... Et aussi une bonne leçon de vocabulaire local ! Je ne leur en veux pas de partager les bons plans bretons : n'est-ce pas ce que je fais aussi sur ce blog ? (malheureusement de moins en moins souvent, je prie les fidèles de m'en excuser). Le Finistère (terre de Marie Le Goaziou) tient une large place dans ces pages.

 

L'auteure y confesse ne pas réussir le far breton et ne pas en trouver de bon en boulangerie. L'un d'entre vous saura-t-il lui communiquer une recette inratable ou l'adresse d'un artisan qui le réussit bien ?

 

Bretagne, secrets de Bretons, Marie Le Goaziou, éditions Prat, 15,10 euros.


Repost 0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 13:50

Finistere-Mag---Couv.jpg

 

Pas entièrement hein... mais j'ai très largement contribué à la rédaction de ce nouveau numéro de Finistère mag, édité par Finistère tourisme. J'ai été très touchée par la demande de l'équipe qui constitue pour moi une belle reconnaissance. Alors, je me suis particulièrement appliquée pour ce travail d'écriture. Un vrai bonheur puisqu'il s'agissait d'exprimer tout l'amour que j'ai pour ce département.

Évoquer les plus jolis sites, raconter les plus beaux éléments de notre patrimoine, inviter aux grands rendez-vous du calendrier finistérien, proposer des souvenirs à rapporter d'un séjour au bout du monde, faire saliver en présentant nos spécialités culinaires, proposer des activités de loisirs... telles sont les sujets de cette brochure. Dans laquelle je me suis amusée à imaginer un horoscope des vacances en Finistère : en fonction de votre signe zodiacal, découvrez quelle destination je vous conseille ! La nouvelle Madame Irma, c'est moi !!!!

La rédaction de Finistère mag m'a permis aussi de faire de belles rencontres avec Eric Pauchat, pêcheur au Guilvinec, avec Ondine Morin, guide sur l'île d'Ouessant, avec Penny et Peter Dinwiddie, propriétaires du manoir de Kerlédan à Carhaix... J'ai également un très agréable souvenir de ma discussion avec Christophe Miossec qui a été tout à fait charmant. Je connaissais déjà Pascal Jaouen et Anne Quéméré, mais les interviewer est toujours un réel plaisir...

 

Pour feuilleter Finistère mag, rendez-vous ici.

 

 

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 08:08

01Q-CQ-250112

J'ai le plaisir de vous présenter  Côté Quimper, le dernier né de mon entreprise (la Société des éditions du Finistère est basée à Quimper. C'est une filiale du groupe Publihebdos. Elle édite également Le Progrès de Cornouaille / Courrier du Léon).

Côté Quimper, dont le premier numéro est paru mercredi dernier, est un hebdomadaire gratuit avec un vrai contenu éditorial axé sur les loisirs, la culture et l'actualité quimpéroise. Il est diffusé à 25 000 exemplaires dans les commerces et lieux publics et distribué par des colporteurs dans les rues du centre-ville de Quimper chaque mercredi après-midi.

Ceux qui n'habitent pas à Quimper peuvent retrouver les articles de Côté Quimper sur le site internet ainsi que sur Facebook. J'attends vos réactions !!!

 

Repost 0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 15:11

cote-ouest-avril.jpg

 

La capitale cornouaillaise et deux de ses emblèmes, Philomène et Gradlon, font ce mois-ci la une du magazine Maisons côté ouest. 12 pages y sont en effet réservées à un reportage de Marie Le Goaziou et Guillaume de Laubier sur Quimper et bien au-delà : Concarneau, Fouesnant, Bénodet, Sainte-Marine, Plomelin, Pont-l'Abbé, Le Guilvinec... Le sujet fait une large place aux photos qui sont très belles (mais comment pourrait-il en être autrement ?). Marie nous propose par ailleurs un répertoire de bonnes adresses pour bien manger et dénicher de jolies choses. Sur ce dernier point, je pensais commencer à être incollable. Et bien la journaliste de l'ïle Tudy a réussi à me surprendre avec des références nouvelles pour moi. Qui ont bien évidemment été tout de suite relevées et notées dans ma " liste des trucs à voir et à faire ". Et qui feront certainement bientôt l'objet d'un billet ici. Bonne lecture !

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 14:49

 Livre-balade.jpg

 

Enfants du pays ou visiteurs de la Bretagne, de nombreux auteurs ont écrit sur la Bretagne. Ce guide nous propose de suivre leur pas dans les landes, au cœur des villes et sur les côtes. D’est en ouest, de Fougères à Brest, en passant par Rennes, Saint-Malo, Saint-Brieuc, Bréhat, Rostrenen, Morlaix, Roscoff, Le Faou… Le voyage en terres bretonnes est aussi un voyage dans le temps, entre le XVIIe siècle de Madame de Sévigné et aujourd’hui.

On suit Honoré de Balzac à Fougères, venu chercher l’inspiration pour son roman Les Chouans, Chateaubriand traînant son ennui à Combourg, Colette passant des étés joyeux à Saint-Coulomb, Mona Ozouf émue d’inaugurer une école à son nom à Plouha, Érik Orsenna émerveillé par Bréhat, Anatole Le Braz collectant des histoires dans le Trégor, Tristan Corbère se moquant des bourgeois de Morlaix…

Des éléments biographiques permettent de montrer comment la Bretagne a inspiré leur œuvre ou marqué leur vie. Leurs textes (poèmes, extraits de livre ou de correspondance) livrent des visions intimes de la région souvent admiratives des paysages mais pas toujours des Bretons : « Le fait est que les Bretons ne comprennent rien à la Bretagne. Quelle perle et quels pourceaux ! », écrivaient ainsi Victor Hugo.

 

Balade en Bretagne nord (Ille-et-Vilaine, Côtes d’Armor, Finistère nord). Sur les pas des écrivains. Ouvrage dirigé par Marie-Christine Biet, éditions Alexandrines, 288 pages, 19,50 euros.

 

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 09:49

attrape.jpg

Cet album est si beau que l’on comprend pourquoi sa première édition, en 2001, a été très vite épuisée ! Coop Breizh a donc ressorti l’ouvrage, sous le label jeunesse Beluga. Attrape-moi aussi un poète est un recueil de fables de Gérard Le Gouic, qui vit à Rosporden. Elles mettent en scène des animaux du quotidien qui n’ont pourtant rien de commun : un pigeon voyageur en reconversion, un corbeau albinos, un renard trop sensible, un escargot escaladeur, une fourmi pressée…

« Le ciel bleu d’une cage est toujours gris » dit le perroquet de Gérard Le Gouic. Mais l’univers du poète est, lui, plein de couleurs. Ses historiettes racontent des petites aventures toutes simples, dont les mots sont choisis avec grâce.

Bernard Jeunet, créateur d’images pour l’édition jeunesse, la presse magazine et la publicité, donne corps aux personnages et représente les paysages dans de magnifiques illustrations en papiers sculptés. Tout aussi poétiques que les textes, elles les accompagnent avec beaucoup de délicatesse. 

Attrape moi aussi un poète, Gérard Le Gouic et Bernard Jeunet, éditions Coop Breizh, 56 pages, 16,50 euros.

 

Repost 0
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 09:35

Livre-Le-Goaziou.jpg

 

La journaliste finistérienne Marie Le Goaziou (plume du magazine Côté Ouest, entre autres) co-signe ce magnifique ouvrage gourmand : Les petites douceurs de mon enfance, aux éditions Ouest-France. Au fil des 52 semaines que compte une année, le livre nous mène de sucette en biscuit, de pastille en gâteau, de pâte de fruit en macaron... Des régals à toutes les pages, assortis de souvenirs d'enfance et de recettes.

Sa lecture est un voyage dans le temps, à la recherche des sensations gourmandes du passé, mais aussi dans l'espace et les régions de France dont toutes ces lichouseries sont devenues les emblèmes : le calisson d'Aix, la bêtise de Cambray, le biscuit rose de Reims, la pastille Vichy, le kougelhof alsacien, la navette marseillaise, le biscuit de Savoie, le macaron de Nancy, le petit beurre nantais, la niniche de Quiberon, le nougat de Montélimar... J'en passe et des meilleurs !!!

Délicieusement régressif, ce recueil est aussi particulièrement beau, joliment illustré de gravures et cartes postales anciennes, dessins et photos colorées (un peu à la manière d'un carnet de voyage d'ailleurs). Et puis, comme les livres d'enfants, il a des tiroirs secrets... A dévorer sans modération, la gourmandise est un péché si charmant !

 

Les petites douceurs de mon enfance, Marie Le Goaziou et Catherine de La Hougue, recettes Nicole Thépaut. Éditions Ouest-France, 128 pages, 25 euros.

 

 

Repost 0
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 11:58

mediatheque.JPG

 

Le temps de ce magnifique week-end est propice aux plaisirs intérieurs... Pourquoi ne pas en profiter pour se plonger dans les livres ? Je ne saurais que conseiller la visite de la médiathèque de Quimper. Aménagée dans l'ancien couvent des Ursulines, son architecture a su tirer parti du bâtiment ancien tout en créant un équipement très moderne et fonctionnel. J'aime beaucoup la manière dont le fonds patrimonial a été mis en valeur derrière les vitres qui font face aux tablettes de lecture. Les reliures anciennes s'y alignent dans une très belle frise.

Sachez qu'un dimanche par mois (à partir de 15 h), les collections anciennes et volumes précieux sont mis en valeur à travers des rencontres découvertes gratuites : les dimanches curieux. Prochains rendez-vous : le 10 octobre sur le thème "Figures de méchants", le 21 novembre sur les éditions de l'entre-deux-guerres, le 12 décembre sur les dictionnaires et encyclopédie.

 

Repost 0