Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Finistère
  • Mon Finistère
  • : Les coups de cœur de Martine en Finistère.
  • Contact

Profil

  • Martine
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.

Recherche

Archives

Catégories

24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 08:32



Cette silhouette étonnante se dresse en plein centre-ville de Quimperlé (rue Brémond d'Ars, basse ville). Ce sont les ruines de l'église paroissiale Saint-Colomban. Délaissée depuis 1792 au profit de la puissante abbaye de Sainte-croix toute proche, elle est rapidement tombée en ruines. Il en reste cette façade ouest (constituée d'un porche roman du XIe siècle surmonté d'une fenêtre gothique du XVe) et aussi cette drôle de petite maison du XVIIe qui servit de presbytère. A l'arrière se trouve le cinéma La Bobine (plutôt bonne programmation à prix doux) à l'emplacement de ce qui fut l'ancien chœur. (Lire http://patrimoine.region-bretagne.fr)


Repost 0
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 09:12



Quand nous ne savons pas quoi faire le dimanche, nous filons au domaine de Kernault à Mellac. J'en reparlerai très bientôt quand le parcours-exposition proposé cette saison (autour d'un voyage effectué au Pays de Galles par Théodore Hersart de la Villemarqué) sera inauguré. En attendant, juste un mot sur le parc. Il est très fréquenté. Accessible gratuitement, il attire chaque jour des dizaines de promeneurs. Entretenu juste ce qu'il faut (selon les principes de la gestion différenciée), il reste suffisamment sauvage pour faire le bonheur des enfants et de toute une petite faune qui y a trouvé refuge. En ce moment, les arbres sont encore un peu nus et le spectacle est surtout sonore : les oiseaux s'en donnent à cœur joie. Quelques animaux ont été recrutés pour l'entretien des espaces : vaches écossaises, moutons noirs d'Ouessant, chevaux de traie... Les balades dans les allées de Kernault – des abords du manoir au sous-bois, du verger au vivier – sont toujours agréables, quelle que soit la saison.


Repost 0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 09:31





L'équipe du domaine de Trévarez a annoncé vendredi sa programmation 2009. Je vous en reparlerai quand j'aurai pu voir la nouvelle expo, mais sachez d'ores et déjà qu'elle aura pour thème l'Espagne, côté jardin et côté culture. Vous pouvez désormais trouver le calendrier des animations et toute l'actualité du domaine sur son tout nouveau blog http://ole-trevarez.eklablog.com/ En ligne aujourd'hui : les photos du vernissage de l'exposition en cours de peintures d'artistes régionaux sur le thème des fleurs et jardins. Prochain rendez-vous : le festival du camélia du 11 au 13 avril. 
 
Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 13:05





Un matin de la semaine dernière... Me voici au château de Kerjean, à Saint-Vougay dans le Léon. En pleine campagne, il impose sa présence fantomatique dans le voile de brume qui l'entoure. Tout près, le vacarme des corbeaux (je crois ?) rassemblés en nombre dans un petit bois voisin ajoute au côté mystérieux de l'endroit. Les châteaux ont ce pouvoir quasi magique de donner une atmosphère étrange, majestueuse et un rien inquiétante aux lieux qu'ils habitent... Kerjean, peut-être encore plus que les autres. À cause de ses fenêtres ouvertes sur le vide ?
Érigé à la fin du XVIè siècle et longtemps cadre d'une vie luxueuse, confisqué par la Nation puis revendu au début du XIXè et en partie démantelé, le château appartient à l'État depuis 1911. Il est désormais mis à disposition du Conseil général du Finistère qui y organise de nombreuses animations et des expositions ambitieuses sur le thème de la Renaissance. La prochaine " Entrez dans la danse ! Fêtes et réjouissances à la Renaissance " est programmée du 27 mars au 8 novembre. J'espère pouvoir y emmener mon Choupik pendant les vacances de Pâques.

 
Repost 0
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 18:43



Me voici de retour de mes agréables (mais bien trop courtes) vacances en Angleterre. Le temps de remettre un peu d'ordre dans mes souvenirs et je vous les ferai partager dans quelques jours... En attendant, un petit mot sur ma balade du dimanche dans les pas de Sylvain sur les sentiers côtiers de Raguenez (Névez). Je n'ai pas son talent pour photographier les paysages du Finistère sud, aussi je vous conseille un détour par son blog qui propose une photo quotidienne de la région de Concarneau / Trégunc.
Le littoral névézien offre de bien jolis lieux de promenade, été (je suis une habituée de la plage de Tahiti) comme hiver : Rospico, Port Manech, Raguenez... Les sentiers longent un chapelet de rochers acérés par les mouvements de la mer et les assauts du vent. Fouetté par l'air iodé du large et les embruns, on y marche dans une atmosphère particulièrement tonique ! Et ça fait du bien. Après ça, un copieux goûter s'impose !
L'hôtel de charme Ar Men Du (trois étoiles) domine l'endroit. A ses cotés, les jolies maisons du bord de mer sont malheureusement le plus souvent vides et n'offrent aux promeneurs que la vue de leurs volets clos. Quel dommage... C'est le lot de nombreux sites touristiques. Il y a quelques années, j'ai souhaité habiter le port de Doëlan (Clohars-Carnoët), mais impossible de trouver une location à l'année. Les propriétaires préfèrent rentabiliser en saison. Au détriment de la vie locale...
Repost 0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 17:51



Cela fait maintenant dix ans que je vis en Finistère et je n'étais encore jamais allée au Musée départemental breton à Quimper, la honte ! Nous avons mis à profit un dimanche particulièrement pourri pour réparer cet oubli (en plus, en ce moment, la visite est gratuite le dimanche). Et nous avons été très agréablement surpris.
D'abord, le lieu est superbe : le musée est installé dans l'ancien palais des évêques de Quimper, acollé à la cathédrale Saint-Corentin. Le bâtiment est joliment mis en valeur. Ensuite, la muséo est tout sauf ringarde, elle mixe très agréablement photos, meubles, peintures, costumes, sculptures et objets. Mes coups de cœurs sont évidemement allés aux costumes traditionnels et aux merveilleuses broderies. Certaines tenues de cérémonies sont à tomber !
Nous n'avons malheureusement pas pu nous attarder sur les explications car notre Choupik avait toujours cinq mètres d'avance sur nous ! Dommage que le musée n'ait pas prévu un petit jeu de piste ludique pour distraire les enfants...


Repost 0
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 13:18


Quand j'étais petite fille, j'ai visité beaucoup d'églises avec mes parents qui aimaient entrer dans tous les édifices religieux qui croisaient notre route de vacances. J'avais conservé un grand souvenir de celle de Rumengol. Ma mémoire d'enfant avait gardé l'image de retables d'une richesse extraordinaire. J'y suis retournée. Mon regard d'adulte – certainement plus blasé – a été moins impressionnée. Mais quand même... Cette petite église reste un vrai bijou. Le statuaire est magnifique. A côté des saints, il y a notamment ces figures de femmes (voir photo) que je trouve particulièrement touchantes.
Les croyants viennent ici en nombre prier Notre-Dame de Rumengol. Les pardons sont très suivis. Dans l'église, un livre d'or est ouvert aux prières des visiteurs. Les petites gens y laissent de modestes demandes à la Vierge : " Faites que mon fils trouve du travail, que ma fille soit reçue à son examen, soutenez mes enfants dans l'épreuve qu'ils traversent... "  Notre-Dame porte-t-elle attention à ces requêtes ?

Repost 0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 13:14



Voilà un hiver bien surprenant. Le Finistère s'est réveillé sous la neige ce matin. Cela arrive si rarement que ça vaut la peine d'être signalé. Évidemment, le rêve des tout-petits, le ravissement des promeneurs et des photographes est aussi le cauchemar des automobilistes qui vont travailler. C'était l'enfer sur les routes. 
Cette photo a été prise vers 8 h par mon collègue Matthieu sur les quais de l'Odet à Quimper. Ce qui est fabuleux avec la neige c'est la lumière unique qu'elle imprime aux paysages... 
Repost 0
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 13:58


J'ai eu le privilège (parce que l'endroit n'est pas souvent accessible au public) de visiter aujourd'hui l'île Tristan, en face de Douarnenez. Et... immense coup de cœur. J'ai pu y accéder à pied à marée basse en escaladant quelques rochers (un exploit, car j'étais juchée sur 7 cm de talons. On m'avait dit que la traversée se ferait en bateau !). L'île n'est pas très grande (7 ha) mais vraiment coquette. Les espaces verts y étaient divisés en sections de maraîchage séparées par des murets de pierres sèches. Jouissant d'un micro-climat (j'ai eu vraiment chaud en faisant la balade, si, si), ce petit territoire voit pousser plusieurs espèces exotiques importées par les anciens propriétaires. L'île Tristan appartient depuis 1995 au Conservatoire du littoral qui en assure la préservation avec le soutien du Conseil général et de la mairie de Douarnenez. Elle est habitée par un garde et depuis peu par un bœuf prénommé Kouign Aman, chargé du débroussaillage.
La légende dit que l'île abriterait les tombes de Tristan et Iseut ou serait la partie émergée de la ville d'Ys. Elle a en tout cas été stratégiquement très importante pour la défense de la baie de Douarnenez. Depuis la terrasse d'un fortin Napoléon III, on a en effet une vue imprenable sur toute l'anse. La maison ne semble pas en très bon état mais permet tout de même d'imaginer ce qu'elle a pu être du temps de sa splendeur. Elle possède notamment une impressionnante bow-window qui permet à la pièce de jouir du soleil toute la journée. On dit aussi que dans l'île se cache encore le trésor du bandit La Fontanelle qui sévissait au XVIe siècle...


 
Repost 0
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 16:06


Je suis bien évidemment allée faire un tour dans le centre-ville de Quimper cette semaine pour les soldes (bien évidemment). Et j'ai été frappée par le nouveau visage de la place Saint-Corentin. Les travaux de rénovation de l'extérieur de la cathédrale étant achevés, l'édifice est enfin débarrassé de ses échafaudages et de son bardage en bois. Résultat, on redécouvre les lieux ! J'ai l'impression d'avoir toujours connu la cathédrale en travaux... Mais là, waouh, ça change tout ! Le parvis est maintenant bien dégagée, l'entrée est remise en valeur. ça donne envie de pénétrer à l'intérieur... Je me suis d'ailleurs promis d'y faire un saut un autre midi.
Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Jolis endroits
commenter cet article