Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Finistère
  • Mon Finistère
  • : Les coups de cœur de Martine en Finistère.
  • Contact

Profil

  • Martine
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.

Recherche

Archives

Catégories

12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 18:23



Lorsque l'on arrive à Douarnenez par la route de Locronan, la petite plage du Ris offre ce joli panorama sur la cité penn sardin (Bon, forcément c'est encore mieux avec un beau ciel bleu, mais en ce moment il est plutôt grisouille comme ça, il faut bien s'y faire...). La vue est ravissante. Dominées par le clocher de l'église, les façades colorées des maisons donnent un air insulaire à la ville. À l'horizon, ce jour-là, une voile rouge traverse la baie. Sur le sable, un groupe d'enfants s'affaire à la construction d'un éphémère château. Quelques promeneurs profitent de la quiétude de la plage... Derrière, un chapelet de petits cabanons blancs se déploie en bordure de route. À conseiller : une balade sur le sentier des Plomarc'h et une visite de la boutique d'antiquités d'Alain le Berre, qui recèle de trésors d'art populaire breton.

Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 16:38



Les forêts ont ce pouvoir de nous ramener à nos frayeurs d'enfance : la peur de se perdre, la peur du loup... Le frisson n'est jamais loin quand on s'enfonce sous les arbres sans être vraiment sûr du chemin à prendre. Ces royaumes du vert sont toujours plein de mystères. Et il s'en raconte à leur propos des histoires qui font froid dans le dos. Ce sont aussi des oasis de fraîcheur où le parfum de l'humus, le chuchotement du vent dans les cimes, les ombres dessinées par les quelques percées du soleil entre les feuilles, rendent les balades merveilleusement apaisantes.

Tout à coté de Quimperlé, la forêt domaniale de Carnoët – également appelée forêt de Toulfoën par les locaux – est la plus vaste de Cornouaille. Ses 750 hectares permettent des découvertes quasi infinies à pied, en VTT ou à cheval. Certains sites offrent même des points de vue extraordinaires sur la rivière Laïta. La forêt abrite aussi plusieurs trésors archéologiques et les ruines du château du Barbe bleue local qui égorgeait ses femmes dès qu'elles devenaient grosses ! Avec des enfants, on peut pousser la promenade jusqu'au centre équestre de Lothéa pour admirer les poneys.

Repost 0
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 07:28




Dans la vallée de la rivière Isole, la mairie de Saint-Thurien entretient un terrain qui sert de lieu de fête pour les associations locales en été, de terrain de jeux et d'aire de pique-nique pour les familles le week-end et pendant les vacances, voire d'endroit de rencontre pour les jeunes le soir...
En pleine campagne, entouré de grands arbres et ceinturé par l'Isole, Troysol était mon refuge préféré lors de la célèbre canicule. le seul endroit où l'air était un peu respirable.
Les enfants y sont à leur aise : ils peuvent y jouer au ballon sur la plaine enherbée, faire trempette dans la rivière, chasser papillons et libellules, faire voguer sur l'eau des embarcations de feuilles... Pendant que leurs parents goûtent avec délectation à la douceur du temps, se laissant chatouiller les doigts de pied par quelques brins d'herbes mus par un petit vent délicat...


Repost 0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 07:04



Filez d'urgence voir le magnifique blog photo d'Hervé sur www.gorgen.fr/pixel/ et découvrez d'autres jolies vues comme ces images (les deux photos sont de lui) des ports du Bélon et de Doëlan qu'il affectionne particulièrement :

« Mon Finistère, ce sont surtout les quatre rias du Finistère Sud, Doëlan, Merrien, Brigneau et le Bélon. Des rivières marines qui vivent au rythme des marées, qui abritent encore quelques bateaux de pêches, parcourues par des chemins côtiers qui permettent de découvrir la vie animale de ces endroits protégés. il y aussi souvent une très belle lumière pour les photographes... Bref, des endroits à découvrir !!! »

Comme Hervé, je suis aussi très amoureuse de ces charmants endroits de carte postale... J'ai d'ailleurs habité tout près de Doëlan, et j'en garde un souvenir nostalgique...

Un grand merci à Hervé pour cette contribution.
Vous aussi, participez à notre grande découverte du Finistère en m'envoyant vos coups de cœur (texte + photo) par mail à l'adresse suivante : martine.desaintjan@wanadoo.fr



Repost 0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 07:29




L'imposant clocher m'a attirée tant il est inattendu et sur-proportionné pour ce coin de campagne à proximité de Loquefret. Je me suis arrêtée pour découvrir cette étonnante chapelle Saint-Herbot, située en fait sur la commune de Plonévez-du-Faou. Elle date du XVIe siècle et bien qu'ayant visiblement souffert du temps, elle conserve de beaux témoignages du passé comme ce chancel en bois sculpté (deuxième photo) et de magnifiques statues. Un truc bizarre m'a interpellée : des touffes de crin accrochées aux colonnes du chancel (petites taches blanches à gauche sur la photo). J'ai donc questionné une habitante du village (super mignon) qui entoure la chapelle qui m'a indiqué que ces crins de vache sont destinés à Saint-Herbot, patron des bêtes à cornes, pour demander sa protection pour les troupeaux. Elle m'a aussi raconté que " dans le temps ", les paysans en acheminaient des tas jusqu'à la chapelle. les crins étaient vendus aux enchères pour en faire des brosses et le bénéfice allait à l'église...
 
Repost 0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 09:36



Les échaffaudages ne m'avaient jusque là pas donner envie d'entrer visiter la cathédrale Saint-Corentin. Mais ils ont disparu et j'avais promis à Littorine de prendre enfin le temps d'y entrer. C'est chose faite. j'ai profité de la présence de mes parents en Finistère le week-end dernier pour programmer une petite excursion à Quimper et franchir enfin le porche magnifiquement sculpté de la cathédrale.
L'édifice est majestueux comme le sont toutes les cathédrales. On ne peut qu'être impressionné par la hauteur des colonnes ! J'ai particulièrement admiré les petites chapelles sur les côtés : leurs ciels étoilés, leurs vitraux colorés, leurs gisants énigmatiques. Chacune a sa personnalité. Leurs décors tranchent avec la nudité et la blancheur de la nef. Elles ont un côté plus intime, plus rassurant, moins intimidant...
Le statuaire est assez riche. la pièce qui m'a le plus marquée est sans conteste le bois polychrome Saint-Yves entre le riche et le pauvre qui date du XVIe siècle...

Repost 0
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 08:04



A Concarneau, le château de Keriolet est vraiment un lieu étonnant. Architecturalement d'abord. Le manoir d'origine date du XVe siècle mais a été entièrement remanié au XIXe par un architecte très célèbre à cette époque : Joseph Bigot (à qui l'on doit notamment les flèches de la cathédrale de Quimper). Il s'est inspiré d'autres réalisations pour concevoir les différentes parties du château qui cohabitent dans un joyeux et exubérant mélange de styles...
La façade présente un nombre incroyable de détails sculptés qui rendent sa découverte vraiment amusante (même pour un enfant, ce qui n'est pas toujours le cas quand on visite des trésors du patrimoine...) : étoiles, coquillages, couronnes, lys, hermines, feuilles de chêne, personnages en costume breton de l'époque, animaux, etc.
(Voir première photo)
Étonnante aussi l'histoire du château et de sa décoration. Sa construction a été financée par la princesse russe Zenaïde Narischkine (tante du tsar Nicolas II) pour son mari Charles de Chauveau. Celui-ci n'étant pas noble, la princesse lui acheta les titres nécessaires et on lui inventa un pedigree glorieux. Le château garde la mémoire de ce mensonge : une monumentale cheminée sculptée en pierre de Kersanton présente ainsi un arbre généalogique fantaisiste, tandis que des vitraux représentent de prétendus ancêtres prestigieux qui n'ont jamais existé !
J'ai beaucoup aimé la cuisine (l'une des pièces les mieux conservées de château). Sa faïence de Desvres bleue et blanche est exceptionnelle (on dit qu'elle vaut aujourd'hui une fortune) et la pièce est ravissante (voir deuxième photo).



Repost 0
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 21:39



Comme nous avons eu un magnifique week-end et que l'on ne sait pas si cela se reproduira (mauvaise langue !), nous avons migré, lundi, vers la plage. Et sans doute l'une des plus mythiques du Finistère : La Torche à Plomeur. Célèbre spot de glisse très prisé des surfeurs, c'est une très vaste langue de sable d'une finesse et d'une blancheur incroyables. Pas question de se baigner cependant : trop de courant et une température d'eau encore totalement rédibitoire en cette saison, même pour un Breton pur souche. Allez, bon, juste le bout des orteils...
Animation gratuite en prime ce lundi puisque nous avons croisé la route du tour de Bretagne des voitures anciennes à Saint-Jean-Trolimon. Les vieilles guimbardes, toutes plus étonnantes les unes que les autres, rutilaient au soleil. Un très joli spectacle !

Repost 0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 17:37




C'est un endroit idéal pour un après-midi cool avec les enfants. On prend un bon livre (pour moi c'était Les Déferlantes de Claudie Gallay, conseillé par ma Poony), on s'installe sur un banc de bois et on laisse les loulous vaquer à leurs jeux... La prairie des Gorrets, à Quimperlé, est aménagée pour eux : le grand terrain arboré et bien entretenu est doté d'une grande structure de jeux (première photo), de balançoires, d'agrès sportifs, de tables de pique-nique... Les petits se font bien vite de nouveaux amis. Les mamans échangent sur le développement de leur trésor : “ Il n'a marché qu'à 22 mois ", " La mienne commence tout juste à parler "... Les ados amoureux s'embrassent fougueusement dans un coin reculé. Les pêcheurs patientent...
Nous sommes là sur les bords de l'Ellé. La rivière coule paisiblement en bas de la prairie. Sur l'autre rive, les belles demeures bourgeoises de la rue Brémond d'Ars dévoilent leurs jolis atours (deuxième photo). Elles ont leurs entrées privatives sur la rivière où attendent parfois une barque ou un kayak. Ces nobles bâtisses aux jardins chics tranchent avec l'atmosphère populaire de l'aire de jeux, mais lui offre un décor ravissant.
Pour accompagner la lecture, les rires des enfants, les chants des oiseaux, le bruissement de l'eau, le crissement de la balançoire et le souffle léger du vent dans les feuilles composent un fond sonore plutôt propice à l'évasion de l'esprit...




Repost 0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 21:13

Danièle nous emmène aujourd'hui à Ménéham, petit village de chaumières du littoral de Kerlouan
(les photos ci-dessus sont les siennes).

« Il est un petit coin de paradis, au cœur du Pays Pagan, (bande côtière qui s'étend de Guissény jusqu'à Kerlouan, certains disent même que le Pays Pagan s'étend de Treflez jusqu'aux Abers et Plouguerneau...) je disais donc un petit coin, chargé d'histoire, de légendes, mais aussi de lumières, de couleurs, et de senteurs, j'ai nommé le hameau de Ménéham.
Ce petit village de pêcheur récemment et magnifiquement rénové, fait face à la Manche, superbe par tous les temps !
Des rochers énigmatiques émergent à marée basse, et le sable de son immense plage éblouit, tant par sa blancheur que par sa douceur.
Il faut savoir y aller, encore et toujours, par tous les temps, en toutes saisons pour s'imprégner et savourer pleinement  l'atmosphère des paganis ! »

Comme Danièle, j'ai été très émue la première fois que j'ai visité Ménéham. Le village avait été déserté mais on pouvait encore y ressentir et imaginer la vie de ses derniers habitants. D'ailleurs, les maisons ont gardé leurs noms.
Je n'y suis pas retournée depuis la rénovation des chaumières et leur transformation en auberge, gîte, espaces muséographiques et échopes d'artisans d'art.

Retrouvez d'autres photos de Danièle sur Ménéham dans son blog aux adresses suivantes :
http://nekoashi.fond-ecran-image.com/blog-photo/2009/03/04/le-desert/
http://nekoashi.fond-ecran-image.com/blog-photo/2009/02/25/un-air-de-printemps/
http://nekoashi.fond-ecran-image.com/blog-photo/2008/08/03/renovations-de-meneham-au-fil-des-mois/


Un grand merci à Danièle pour cette contribution.
Vous aussi, participez à notre grande découverte du Finistère en m'envoyant vos coups de cœur (texte + photo) par mail à l'adresse suivante : martine.desaintjan@wanadoo.fr


Repost 0