Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Finistère
  • Mon Finistère
  • : Les coups de cœur de Martine en Finistère.
  • Contact

Profil

  • Martine
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.

Recherche

Archives

Catégories

6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 13:11

Chapelle du Croazou

 

Kerlouan, la chapelle du Croazou (qui veut dire croix en breton) est réputée comme étant la plus petite du Finistère. Est-ce effectivement le cas ? Elle est en tout cas absolument charmante dans sa grande simplicité.

Étrangement installée au coeur d'un carrefour, elle a la particularité d'être entourée de sept croix en granit, qui lui donnent un beau cachet. Trois d'entre elles datent du Moyen-âge et sont à leur place d'origine, reposant sur un menhir couché, tandis que les quatre autres ont été apportées là en 1970.

Cette chapelle aurait été construite en 1832 par un habitant du quartier - qui avait miraculeusement retrouvé la vue - à l'emplacement d'une chapelle plus ancienne tombée en ruines.

Elle est souvent ouverte, n'hésitez pas à en pousser la porte. L'intérieur est très fleuri. On peut y admirer une statue de Sainte-Anne en granit de Kersanton, datant de 1565. Meublée de huit petits bancs, elle offre un écrin intime aux prières des croyants et un havre de tranquillité aux promeneurs. Une corde permet d'en sonner la cloche...

 

Repost 0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 09:20

Terre-au-duc.JPG

 

Dès que le soleil pointe le bout de son nez, on n'aspire qu'à profiter des extérieurs et on rêve d'apéros interminables en terrasse. Plusieurs sont sympathiques à Quimper.

Depuis le ré-aménagement de la place Terre au Duc en 2011,celle-ci est particulièrement agréable. Devenue presque complètement piétonne (attention toutefois au passage du petit train touristique !), elle laisse une large place aux tables du bar Le Steir.

La place est entourée de très jolies façades colorées de maisons datant des XVIIe et XVIIIe siècles. Une fontaine a été créée au centre, dont les motifs s'inspirent des décors de faïence de Quimper. La place Terre au Duc dessert les rues Saint-Mathieu et du Chapeau rouge, et mène à une autre place que l'on aime aussi sous parasol : celle des halles.

Au Moyen-âge, Quimper était soumise à deux pouvoirs : celui de l'évêque et celui du duc. La terre de l'église comprenait la ville intra-muros, quand celle du duc s'étendait à l'ouest, au-delà du Steir. C'est de cette particularité que la place Terre au duc tient son nom.

Repost 0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 14:34

Terenez.JPG

 

Il a l'allure d'un voilier incliné sous le vent. Le nouveau pont de Térénez, inauguré en 2011, est très élégant, et impressionnant. Pas autant bien sûr que son grand frère de Millau, mais tout de même. Il a d'ailleurs inspiré de nombreux photographes : les belles images de l'ouvrage sont légions sur le net...

Ce pont enjambe l'Aulne entre Rosnoën et Argol. Il constitue l'une des portes d'entrée de la presqu'île de Crozon. Il a été construit en remplacement d'un pont datant de 1951 qui m'impressionnait déjà (dans les années 80, pas dans les années 50 !!!) lorsque la voiture familiale l'empruntait sur la route des vacances...Si je me souviens bien, le site était gardé par des militaires à cette époque (à cause du cimetière de bateaux situé en contrebas ?)

Réalisation du Conseil général du Finistère, ce pont courbe à haubans a été conçu par l'architecte Charles Lavigne (pont de Normandie) et l'ingénieur Michel Vilorgeux (Viaduc de Millau). Depuis son ouverture, il est devenu une attraction, rassemblant tous les jours de nombreux promeneurs. Ses concepteurs ont d'ailleurs eu l'excellente idée de prévoir des cheminements piétonniers protégés de chaque côté de la chaussée, ce qui rend la balade d'une rive à l'autre fort agréable. Tout autour, le paysage est splendide : à Rosnoën, le panorama sur les méandres de la rivière est extraordinaire ; à Landevennec, le site de l'abbaye est d'une apaisante sérénité...

 

Repost 0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 17:13

Roche-percee.jpg

 

Nous n'avons sans doute pas les plus beaux étés de France, mais certains de nos dimanches d'hiver relèvent du fantastique ! Un joli ciel bleu, une douceur incroyable, un océan paisible, et des paysages...

Cet après-midi là, nous sommes partis à la recherche de la cabane d'Hippolyte. Nous y avions le souvenir d'un pique-nique avec des Quimperlois réunis autour d'un projet culturel. Cette cabane est un ancien bistrot du dimanche. Elle tient son nom d'un de ses fidèles clients, Hippolyte Lescoat, qui en avait hérité (Sa fille Michèle tient la maison d'hôtes La Maison d'Hippolyte à Quimperlé).

La cabane surplombe la petite plage de l'anse de la Roche percée (photo du haut) à Clohars-Carnoët. on y accède par le sentier côtier. Malgré sa couleur noire, la petite maison de planches s'est faite toute discrète dans le paysage. Elle ne se devine que lorsque l'on en approche très près. Quel regret de la trouver fermée à présent. On imagine à quel point les après-midi devaient être agréables autour de ce lieu atypique.

Nous nous sommes assis quand même, pour profiter de la vue que l'océan mène vers l'île de Groix, en face, et pour laisser nos visages à la caresse des rayons du soleil. Nous avons fait quelques ricochets avant de regagner le sentier côtier et d'admirer de loin des oiseaux de mer en escale sur un îlot rocheux.

 

Cabane-d-hippolyte.jpg

 

La cabane d'Hippolyte a inspiré un roman de Marie Le Drian aux éditions Coop Breizh en 2001.

 

Repost 0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 18:50

Saint-Maurice.jpg

 

Un banc, un arbre, de l'eau... Un endroit pour poser ses rêveries, pour laisser aller ses pensées vers un demain ou un ailleurs. Les laisser partir au fil du cours paisible de la Laïta. Dans ce méandre de la rivière côtière, son lit s'élargit en se lovant tout contre la forêt. Les oiseaux marins y trouvent refuge. Les promeneurs viennent y goûter la tranquillité d'une déambulation vivifiante en cette belle journée hivernale. Les pas crissent sur le lit de feuilles mortes, le soleil dessine par terre les ombres longilignes de vieux arbres dénudés, le vent s'engouffre dans les allées de SaInt-Maurice et fait frémir les roseaux qui bordent la rivière... De l'ancienne abbaye, on ne devine que peu de chose. Le portail est clos en cette saison. les pierres sont silencieuses.

Le site de Saint-Maurice est sur la commune de Clohars-Carnoët, tout à fait au sud du Finistère. La rivière Laïta forme une frontière naturelle avec le département du Morbihan. Les ruines abbatiales et le parc sont visitables à partir d'avril. Le site naturel est, quant à lui, un enchantement toute l'année, dont la physionomie change au rythme des saisons et des marées.

Repost 0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 08:01

Kerledan.JPG

À Carhaix, protégé comme un secret au fond d’une allée bordée de grands arbres, le manoir de Kerlédan est une très belle maison d'hôtes. Deux chiens sculptés veillent sur l'entrée de la demeure, datée de 1540. À l'intérieur, ce sont des chiens bien vivants et amicaux qui accueillent les visiteurs, précédant leurs maîtres : Penny et Peter Dinwiddie, tombés sous le charme de l'endroit en 2004. Le manoir offre le cadre romantique et chaleureux d’un séjour hors du temps. Les pièces sont décorées, avec charme et élégance, d’objets chinés, de souvenirs de famille, de faïences de Delft… Les chambres ont été baptisées des noms évocateurs d’anciens propriétaires : Amaury Le Roux, Françoise du Mur, et Mademoiselle de Coatgourdan... Les repas sont composés de produits bio que les propriétaires mettent un point d'honneur à trouver localement. Leur hospitalité discrète tout à l'Anglaise est l'autre atout de la maison. On s'y sent tout de suite à l'aise et l'on se dit que l'on aimerait bien faire durer le plaisir en s'installant un peu au coin de leur cheminée...

Repost 0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 09:05

Primel

 

En découvrant ce jour-là la pointe de Primel à Plougasnou, j'ai pris un énorme bol d'air iodé et un grand coup au coeur. Plus j'approchais de l'eau et plus le vent et les embruns me fouettaient le visage. Plus j'approchais de l'eau et plus l'émotion me gagnait. Je me suis sentie terriblement en vie dans ce paysage qui l'est si furieusement. Ici la mer et la terre se livrent à chaque seconde une lutte acharnée. La première livrant ses assauts à coup de vagues violentes qui s'éparpillent en écume. La seconde résistant avec une impressionnante armée de rochers de granit, des géants d'une couleur sublime qui en imposent sacrément. Quel sera l'issue de ce combat millénaire ?

 

Repost 0
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 08:59

Locquirec.JPG

Locquirec1.JPG

 

A l'extrême nord-est du département, Locquirec forme une presqu'île donnant sur la baie de Lannion. En arrivant par Plestin-les-Grèves, le regard est d'abord ébloui par une superbe plage de sable blanc en fond de baie. Viennent ensuite le port, le bourg et d'autres plages encore. Le jour de ma visite, la mer avait une sublime couleur verte tout à fait étonnante. Locquirec est adorable. Ses villas, son Grand hôtel des bains (qui servit de décor pour le film L'hôtel de la plage en 1978) nous replonge au début du XXe siècle, à l'époque de l'avènement des bains de mer. Chic et romantique, la station sur la Manche a un petit charme anglais qui m'est allé droit au coeur. Et de tous les côtés de la pointe, le panorama est superbe.

 

Repost 0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 13:05

Kerascoët

C'est à l'occasion récemment d'un spectacle pour enfants auquel je suis allée assister (dans le cadre du festival Place aux mômes chaque mercredi à 18 h), que je suis retournée dans le charmant village de Kerascoët sur la commune de Névez. Assis par terre en arc de cercle sur la place du four à pain, les spectateurs ont beaucoup ri aux facéties du clown moderne de la Compagnie du petit monsieur. Le spectacle était formidable.

Le lieu apportait beaucoup à la magie de cette fin d'après-midi ensoleillée. Nous étions là en plein cœur d'un village de poupée, entre le four et le puits, dans un espace à la mesure des enfants, isolé des voitures. Le hameau est constitué d'une quinzaine de chaumières adorables, qui datent des XVe et XVie siècles. Elles ont été restaurées en 1993 et bien entretenues depuis. Les menuiseries et les fleurs leur apportent des touches colorées. On constate que quelques bâtiments ont été construits avec de hauts blocs de granit verticaux qui ont donné à la région le nom de "pays des pierres debout". 

À Nevez, d'autres très jolies chaumières de ce type sont conservées dans le hameau de Kercanic.

Repost 0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 12:15

Villa Tri men

 

Escale dans un petit port cher au coeur d'Anne, Sainte-Marine, pour une étape très chic à la Villa Tri men. Aménagé dans une grande maison construite au début du XXe siècle pour la famille de l’Amiral de Peunfeuntanyo, l’hôtel a obtenu récemment un classement 4 étoiles. Ses vingt chambres sont décorées avec élégance et sobriété. La Villa Tri Men surplombe le ravissant petit port et jouit d’une vue extraordinaire sur la mer et sur le port de Bénodet qui lui fait face. Installés dans le jardin, les hôtes peuvent profiter du ballet des voiliers à l’ombre de pins centenaires. Le restaurant de l’hôtel, Les trois rochers, a été retenu par Alain Ducasse parmi ses plus belles adresses dans le coffret 10 ans, 10 lieux édité l’année dernière. Le chef Frédéric Claquin y propose une cuisine résolument marine.

Idéal pour un week-end en amoureux...

 

Repost 0