Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Finistère
  • Mon Finistère
  • : Les coups de cœur de Martine en Finistère.
  • Contact

Profil

  • Martine
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.

Recherche

Archives

Catégories

10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 13:04

Trifle.JPG

Les fraises de Plougastel commence à arriver sur nos étals et sont donc l'objet d'un petit billet gourmand (ça faisait longtemps non ?). Voici donc une recette très (très, très) sympa pour en faire un joli dessert en utilisant un autre élément du patrimoine culinaire finistérien : le palet breton. Les miens venaient de la biscuiterie Le Glazik à Briec-de-l'Odet. Ce trifle superpose un palet brisé en quelques morceaux, une couche de mascarpone parfumé avec du jus de citron et sucré, une couche de fraises, une couche de crème anglaise, un autre palet, une autre couche de mascarpone, des fraises et de la crème anglaise. (Pour quatre personnes, prévoir 250 g de fraises, 250 g de mascarpone, 8 palets bretons, le jus de deux citrons, quatre cuillerées à soupe rase de sucre...) C'est délicieux !!!

Repost 0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 07:06
Barrony's
À Ploudaniel, la petite entreprise de Madame et Monsieur Stephan, Country farm, commercialise des thés aux noms et saveurs qui rendent hommage à la Bretagne et notamment à ses îles. La gamme comporte ainsi par exemple : 
• Les Glenan, un thé vert Sencha au caramel et aux algues ;
• Molène, un thé vert bio au jasmin et aux algues ;
• Plougastel, un thé noir à la fraise et à l'hydromel ;
• Ouessant, un thé oolong aux algues...
(Il y a aussi Belle-île, Groix, Bréhat...)
Les mélanges ont été pensés en fonction des images, des couleurs qu'évoque chacun des lieux choisis.
Je n'ai pas encore tout goûté mais je compte bien faire mon tro Breizh du tea time !
Vous trouverez ces thés dans les biscuiteries et épiceries fines.
Le petit pot de confiture de mûres de la photo vient des Jardins de la côte, à Beuzec-Cap-Sizun.
Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 10:41
Saucisse

Je ne pouvais pas passer au Conquet la semaine dernière sans en ramener de la saucisse de Molène. Patrick dit que c'est à la charcuterie Blaize que l'on trouve la meilleure. Et je veux bien croire sur parole ce fin gourmet. Sur cette photo, vous voyez quelques morceaux de la dite saucisse présentée avec des pommes cuites au beurre sur une crêpe de blé noir et servie avec du chouchenn. C'est la crêpe "Mégalithe" du restaurant Les Boucanniers au Conquet. Un régal.
Originaire de l'île de Molène (proche de Ouessant), cette saucisse a deux particularités : la viande de porc n'est pas hachée mais coupée au couteau et surtout, elle est fumée aux algues. Ce qui lui donne un goût très prononcé (C'est pourquoi j'ai trouvé parfait l'accord avec la douceur des pommes dans cette crêpe).
Vous la trouverez ici dans une recette de rougail terre-mer proposée par notre cuistot de Lannilis.
Bon appétit !
 
Repost 0
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 09:32
Beurre.JPG

J'ai beau être une bretonne issue de la Bretagne non bretonnante, je n'en suis pas moins une vraie de vraie. À quoi peut-on le reconnaître ? Glissez-moi un bouton d'or sous le menton et ma peau devient toute jaune : j'adore le beurre ! Demi-sel ou salé comme de bien entendu. Sans ce petit supplément de piquant, point de salut. Je l'accommode avec absolument tout, de l'entrée au dessert et je suis cap de faire des repas entiers de pain-beurre !
Je viens de découvrir le site internet lebonbeurre.com du Comité culturel des beurres salés de Bretagne. J'ignorais jusqu'à présent l'existence de cette association de fabricants baptisée Amann mad. Le site est très sympa, bourré d'informations intéressantes sur l'économie du lait en Bretagne, sur les qualités nutritionnelles du beurre, sur la méthode de fabrication à l'ancienne, ou encore sur les croyances populaires associées à ce produit. Il y a aussi des recettes et astuces de dégustation.
J'y ai relevé cette citation marrante : « Le beurre est salé en Bretagne car les vaches y boivent l'eau de la mer ! »
 
Repost 0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 09:58
kik ha farz

J'ai très récemment eu l'occasion (plutôt rare par chez nous dans le grand sud) de déguster un kig ha farz dans un repas associatif. Ce pot au feu léonard est une merveille ! Qui vous bouche un sacré coin pour la journée ! Comme vous le voyez sur la photo (prise d'un peu trop près mais l'environnement n'était pas fantastique...), celui là était composé de far noir et de far blanc (farine de blé noir et farine de froment), de légumes (chou, pomme de terre, carotte, poireau, navet), de plusieurs morceaux de viande (jarret, lard et bœuf...) et du fameux "lipig", une sauce à base de beurre. Pour ceux qui découvriraient en me lisant cette spécialité nord finistérienne, sachez que la pâte constituée avec la farine est cuite dans le bouillon, bien serrée dans un sac en toile ! C'est un délice. Allez donc voir ici la recette (très drôle) des Goristes...

Dites, les gars et les filles du nord, en existe-t-il plusieurs variantes ? Il me semble avoir lu quelque part que certains ajoutent des pruneaux ou des raisins au far. Est-ce une hérésie ?
 
Repost 0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 09:40


Emma et Patrick avait excité ma curiosité ici à propos de cette spécialité nord finistérienne. Je l'ai enfin goûtée grâce à Patrick qui m'en a gentiment offert samedi à l'occasion d'une très agréable rencontre " dans le monde réel " ! Voici donc le pastéchou de la boulangerie Pérennou de Lannilis. Une brioche qui cache en son cœur ses trésors : deux pruneaux (mais je crois que certains y mettent aussi des raisins). Pas grasse pour deux sous, moelleuse, douce, cette lichouserie (j'adore ce mot !!!) léonarde m'a conquise au petit déjeuner ! Dommage qu'il faille aller la chercher si loin... Mais peut-être y a-t-il des équivalents bigouden ou cornouaillais ? Le pain doux s'en rapproche-t-il par exemple ? J'attends vos éclairages sur la question...

Repost 0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 09:40


Mon amie Annie a une jolie petite maison à Bannalec. Son coquet jardin lui donne chaque année de belles pommes dont elle tire ce magnifique nectar doré. Un concentré d'automne qu'elle fait réaliser à l'Atelier du jus de fruit à Plogastel-Saint-Germain. On peut y amener ses fruits qui sont pressés et transformés là-bas. Nous y avons goûté et avons adoré. « Tu peux dire à Annie qu'il est super bon, elle devrait le vendre au supermarché », a décrété le choupik. Velouté, délicieusement sucré, suave et doux... Rien à voir avec ce que l'on peut trouver dans le commerce !

Repost 0
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 14:16

C'est un livre de recettes pas comme les autres que viennent de publier les éditions Le Télégramme. Parce qu'il est plus qu'une simple liste d'ingrédients et de consignes de cuisson. C'est aussi un recueil de souvenirs qui raconte l'histoire familiale de Geneviève et Anne-Yvonne le Bars. Les deux sœurs (surnommées luduennig, cendrillons), élevées à Kerlouan, dans le pays Pagan, y ressuscitent de leur enfance les recettes qui ont bercé leur quotidien pendant la seconde guerre mondiale : celles de leur arrière grand-mère Mam Goz, de leur grand-mère Mémé Bernadette, de leur mère Phine et de leur tante Alice. Pas de la gastronomie de palace, juste cette cuisine de tous les jours mijotée au coin du feu. Chaque plat évoque un souvenir : les pommes de terre au four des jours de lessive, le kouign crachin du dimanche soir, les crêpes des jeudis sans école, le kig ha farz du baptème du cousin... Le tout est illustré de photos de famille et forme, au final, un bien tendre témoignage et sans nul doute un très bel héritage pour toute la descendance de ces femmes.
Délices de notre enfance, Geneviève Le Bars-Valentin et Anne-Yvonne Le Bars-Risacher, éditions Le Télégramme, 12,50 euros.

Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 18:58



Je suis allée dimanche, avec ma copine Fanchon, à la Fête des papilles organisées au Château de Trévarez en partenariat avec le Pays du Centre Ouest Bretagne et le réseau des restaurateurs du terroir. Et bien les amis, nous les avons plutôt sollicitées nos papilles cet après-midi là. Nous avons goûté, goûté et ... regoûté !!! Du velouté de potiron, une salade de vitelotte, de la marmelade de carottes à l'orange, du velouté de topinambour au cappuccino de champignon, un petit cake aux carottes et curry, une émulsion de panais au lait de coco et pour finir en apothéose : un crumble inversé pomme confite à la chantilly de confiture de lait ! Les recettes nous ont été expliquées avec beaucoup de gourmandise par trois chefs bretons : le Finistérien Pascal Gesnouin de La Tour d'Auvergne, à Poullaouën (ma photo), le Morbihanais Jean-Claude Spégagne (Le Bienvenue à Roudouallec) et le Costarmoricain Laurent Bacquer (L'éventail des saveurs à Rostrenen). Rrrrrooooo, c'était beau, c'était bon, c'était bien !
 
Repost 0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 11:50



Vous connaissez tous l'épais sablé Traou mad pur beurre qui nourrit bien son Finistérien. Dans ce qu'elle appelle sa "trilogie bretonne", la biscuiterie de Pont-Aven fabrique aussi la galette locale et les crêpes dentelles. En version sucrée, ces fragiles petits biscuits accompagnent avec finesse le café ou le thé. Ils existent aussi en version salée pour l'apéritif. Les "Apéricrêpes" sont divines en versions cheddar-noix, saumon-aneth, chèvre-romarin ou mozzarella-bacon... Leur goût très délicat saura avantageusement mettre en valeur un bon petit vin blanc de pays...

Repost 0