Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Finistère
  • Mon Finistère
  • : Les coups de cœur de Martine en Finistère.
  • Contact

Profil

  • Martine
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.

Recherche

Archives

Catégories

24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 16:26

Chaque semaine, je reçois un carton de légumes cultivés aux Jardins de Kerbellec à Saint-Thurien. C'est un chantier d'insertion qui livrent, tous les jeudis (aujourd'hui c'est exceptionnel à cause de Noël) dans les communes alentours, des cartons de légumes bios pour 8,50 euros ou 12,50 euros selon la quantité. Celui qui est présenté ici, réceptionné ce matin, contient 500 g de pommes de terre, 500 g de carottes, de la salade, 500 g de chou lacto-fermenté, du céleri branche, 800 g de courge musquée de Provence et 100 g de pourpier Clayton de Cuba (pour 8,50 euros donc ). Pas mal non ?
Les avantages : ça oblige à manger des légumes, c'est tout frais et de saison et ça permet de découvrir des légumes que l'on n'achèterait pas sans cela. Et en plus, on participe à l'action d'insertion de l'association.
Les inconvénients : il faut prendre le temps de les cuisiner pour ne pas les perdre et on ne choisit pas le contenu, on peut donc avoir des choses que l'on n'aime pas...
Pour moi, le bonheur c'est déjà d'ouvrir le carton : ça sent extrêmement bon !

Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Bons plans
commenter cet article
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 09:27


Je me suis offert hier le numéro de décembre-janvier de Côté Ouest. Je dis "offert" parce que ce magazine est cher (mais si beau), alors c'est un vrai petit cadeau perso. Vous ne trouverez pas beaucoup de nouvelles finistériennes dans ce numéro. Sa rubrique cadeaux a tout de même fait une place aux moules en silicone Moldeo www.moldeo.eu lancés il y a quelques années par la très dynamique Véronique Istin. Y est également présenté le showroom quimpérois du décorateur Gilles Baleria (Esprits déco d'echo) que je ne connais pas mais qui a l'air de valoir le coup d'œil !). À voir encore les peintures de Matthieu Dorval qui seront exposées à la médiathèque de Douarnenez du 14 avril au 16 mai... Pendant ces vacances de Noël, je pense que je vais tenter la recette des fruits d'hiver confits à la gelée de coing qui me fait terriblement saliver (voir page 135). www.cotemaison.fr

Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Lectures
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 17:02


Ca faisait longtemps qu'avec mes copines Fanchon et Poony nous nous étions dit qu'il FALLAIT que nous allions déjeuner à la Cigale égarée à Quimperlé. Nous avions souvent fréquenté ce restaurant quand il était en centre-ville mais il a déménagé dans une maison rose dans la zone d'activité de la Villeneuve Braouic. Fanchon et moi avons testé une première fois au printemps 2008 et nous avons enfin réussi à y aller avec la troisième de la bande ce week-end, pour un de ces petasse's lunch dont nous avons le secret.
L'environnement n'est franchement pas terrible : la jolie maison rose est située entre des entreprises et un énorme garage Peugeot, et on y accède par une allée... de gadoue. En revanche, la déco intérieure est très mignonne (voir photo), simple, mais pleine de charme, tout comme la vaisselle. On y mange bien aussi, la carte joue les mélanges de saveurs, d'herbes et d'épices. J'ai opté pour le pastillas d'agneau caramélisé, le cabillaud et sa crême brûlée et des gourmandises (menu découverte à 35 euros). Nous avons juste trouvé que le menu était un peu chichiteux : avec plein (trop) de petits trucs dans les assiettes. voir le site internet du restaurant ici
Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Jolis endroits
commenter cet article
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 13:09


Dans les décos de Noël des villes, il y a à boire et à manger, le meilleur (rarement) et le pire (plus souvent). Chez moi, à Bannalec, je trouve que cette année c'est pas trop mal. Juste ce qu'il faut de petites ampoules pour faire fête sans que ça dégouline. C'est assez discret et délicat et les couleurs sont harmonisées. Bon point donc. 
À Quimper, il faut un peu plus faire le tri. Je trouve notamment que cette "garniture" de pont est too much. Ca vire au kitch grave, non ? Et puis, quelques mètres plus loin on change complètement de motif et d'esprit et ça agresse... je trouve. C'est très personnel comme avis, évidemment.
Repost 0
Martine de Saint Jan
commenter cet article
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 21:15
Ca sonne moins glam que la Nationale 7, mais c'est la nôtre. La grande artère qui relie le sud au nord du Finistère. Je l'ai beaucoup pratiquée ces derniers jours pour rejoindre Brest. J'aime assez conduire. Je mets de la musique très fort et je chante à tue-tête (en ce moment c'est souvent l'album d'Amy Mac Donald). Ca me fait un bien fou. Les automobilistes qui me doublent doivent se poser des questions sur mon état mental, mais tant pis. J'ai mes repères sur cette voie express : le trou de brouillard du passage de l'Aulne, les colonnes de l'échangeur de Châteaulin, le pont sur la Douffine (j'aime particulièrement cet endroit-là : quand la lumière est un peu dorée, les roseaux dessinent un paysage magnifique), il y a aussi ce haut de côte où l'on aperçoit soudainement un bras de mer, juste avant la sortie du Faou en direction de Brest, et encore les virages de daoulas, le pont de l'Iroise, etc. Au retour, c'est le château d'eau de Landrévarzec qui m'indique que je ne suis plus qu'à 10 minutes de Quimper...
Il y a quelques mois, cette route était un lieu très à la mode. Il fallait presque prendre son ticket pour pouvoir y manifester : les pêcheurs l'ont investie, les habitants de Carhaix défendant leur hôpital également. Elle a aussi vu les jeunes, les agriculteurs, et tout, et tout. J'ai un souvenir mémorable d'une rencontre fortuite avec un feu de palettes...
Repost 0
Martine de Saint Jan
commenter cet article
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 23:18


Connaissez-vous les petits câlins ? (Je ne parle pas de ceux de nos chéris ou de nos pitchouns, même si ceux-là aussi on les adore...) Je parle des petites crêpes dentelles nappées de chocolat et fourrées praliné, mandarine, coco ou menthe fabriqués par la biscuiterie Traou Mad de Pont-Aven. J'en suis raide dingue ! C'est délicat, croustillant et fondant à la fois ! On en prends un, puis un deuxième, puis un troisième... et le paquet y passe. D'autant que le paquet n'est pas bien grand : seulement 80 g. Le patron de la biscuiterie m'a expliqué un jour que c'est pour notre bien : la réduction des portions fait partie de la démarche nutrition de l'entreprise. Mouais... Je pense plutôt à un plan pour augmenter les marges sans avoir l'air. ça n'enlève rien au vrai petit bonheur de déguster ces petits câlins là qui font bien chaud au cœur !link
Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Bonnes choses
commenter cet article
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 17:58
Beaucoup de monde ce dimanche à Pont-Aven. Avant les fêtes, on se bouscule dans les petites boutiques de lichouseries et de décoration. Les escaliers du célèbre magasin Idées étaient bondés. Il y avait là de super jolies choses comme d'habitude. J'ai repéré notamment des petits vide-poches vraiment craquants... Bon , c'est un peu cher.
Moi, j'étais venue pour faire le plein de Traou mad (bonnes choses en breton). J'adore les petits calins de la marque Traou mad justement (des crêpes dentelles nappées de chocolat et fourrées à la noix de coco, à la mandarine, à la menthe ou praliné). Et puis je fais le plein de thé à la Boutique de Pont-Aven qui distribue la marque Mariage frères. Mon préféré : le Marco polo. J'aime beaucoup cet endroit. Là aussi, c'est un peu cher, mais les vendeuses sont adorables, tout est joliment présenté et les produits sont excellents : des galettes de Pont-Aven bien sûr, mais aussi des sardines, des confitures, des chocolats, des sels de Guérande parfumés, des pains d'épice, et des produits italiens. Je trouve toujours ici de bonnes idées pour faire des cadeaux... Après avoir fait les boutiques, je conseille une petite pause à la chocolaterie, un régal !
Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Jolis endroits
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 17:34

Ana Goalabré... Son nom sonne déjà comme une jolie promesse. Je l'ai connue il y a quelques années comme créatrice de bijoux. Elle faisait de super jolies choses, très sensibles. J'ai adoré ses petits cœurs de marin, ses pin's d'hortensia, ses bracelets miroirs... Ana est passée à autre chose. Elle anime un blog consacré au slow design : http://blog.bientotdemain.com/

Je ne vais pas me lancer dans la définition de ce concept, Ana le fait très bien sur son blog. Et rien de tel que de voir des exemples pour comprendre : tous les objets qu'elle présente sont d'une simplicité évidente. Tout le contraire du bling-bling. C'est rond, c'est chaud, c'est nature, c'est doux....link

Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Sur le net
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 16:12

Je viens de terminer la lecture du dernier roman de la quimpéroise Nathalie de Broc. La Rivière retrouvée est la suite de Loin de la rivière (Presses de la Cité). Ce second tome de la saga des habitants du domaine de Kerbrénou, sur les rives de l'odet, suit les destins de trois femmes : Herminie, de retour dans la maison familiale après la disparition de son dernier amour, sa belle-fille Nine (qui se consume d'amour pour son distant mari Edouard) et sa petite fille Juliette, qui voit son adolescence perturbée par l'occupation allemande... C'est délicieusement désuet et ça se lit comme on suit un de ces feuilletons romanesques de la télé d'été. On imagine les héroïnes fabuleusement belles, évidemment.

Je ne connais pas bien Nathalie de Broc. Nous nous sommes  croisées à quelques reprises  dans des événements  institutionnels à Quimper, et une fois au rayon bottes d'André (galerie commerciale du Géant). Je crois que j'aimerais approfondir... Ces premières impressions ont été plutôt bonnes !


Repost 0
Martine de Saint Jan - dans Lectures
commenter cet article
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 22:28
Je suis allée visiter la semaine dernière l'entreprise Rivalin. Nichée au fond d'une impasse dans un quartier résidentiel de Quimper, cette entreprise fabrique des sabots en cuir à semelle de bois et des chaussons : la véritable charentaise en laine à semelle de feutre. Dit comme ça, ça fait un peu ringard... Et bien ça ne l'est pas du tout ! Si le modèle de chausson le plus vendu reste l'indétrônable écossais (pas très fashion je vous l'accorde), l'entreprise crée aussi des modèles beaucoup plus tendances et rigolo. J'ai craqué pour les charentaises façon fourrure de lapin angora de toutes les couleurs. Très gais et surtout tout doux, on a envie d'y fourrer bien vite ses pieds pour affronter l'hiver !
Vous trouverez les coordonnées des points de vente sur www.rivalin.fr
Repost 0