Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Finistère
  • Mon Finistère
  • : Les coups de cœur de Martine en Finistère.
  • Contact

Profil

  • Martine
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.
  • Journaliste, je parcours le Finistère à la rencontre de ses habitants, de ses acteurs économiques et institutionnels, de ses paysages... J'ai eu envie de faire partager mes coups de cœur.

Recherche

Archives

Catégories

15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 08:55

kouign

 

Vous connaissez le kouign amann, ce chef d'oeuvre de la gastronomie finistérienne. Avez-vous déjà goûter le kouign des Gras, un autre savoureux trésor de nos traditions culinaires ? Il s'agit d'un pain doux, brioché, spécialité que l'on trouve dans le le Cap Sizun et le Pays Bigouden (attention toutefois, il y aurait aussi un kouign bigouden tout à fait différent qui ressemble à une crêpe épaisse, je dois "enquêter" sur ce point pour en avoir le coeur net !). Autrefois, à la période des Gras (février), chaque famille préparait son kouign et l'apportait à cuire dans le four du boulanger. Chacun était orné d'un signe de reconnaissance. Cette gourmandise saisonnière a tellement de succès que l'on peut aujourd'hui la trouver tout au long de l'année.

 

Bernard Gonidec, boulanger à Mahalon, est incontestablement l'un des rois du kouign des Gras. Il a déposé la marque Kouign de Kerrest (le lieu-dit où se trouve sa boulangerie. Dans la boutique, la maîtresse des lieux vous accueille avec un chaleureux " Bonjour mignon(ne) !"). De janvier à mars, Bernard Gonidec prépare le kouign tous les jours. Mais le reste de l'année, il n'en fait que le vendredi. J'étais chez lui hier lorsque la production du jour est sortie du four. Cela sentait incroyablement bon ! Sa recette est constituée de pâte à pain, sucre, beurre, oeuf, lait, et raisins secs. Sous une croûte bien dorée et croquante, la mie est dense et généreuse. Je m'en suis régalée au petit-déjeuner !

 

Vous ne pouvez pas vous libérer un vendredi pour une escapade à l'Ouest pour venir chercher votre kouign des Gras ? Tentez donc de le cuisiner vous même. Voici un lien vers une recette publiée sur Marmiton qui semble plébiscitée par les connaisseurs ici.

 

 

(correction du 17/09/12 : Finistère tourisme m'a très judicieusement fait remarquer que je m'étais trompée dans le lien ci-dessus, en pointant vers une recette de kouign bigouden. Sans doute un acte manqué tant je suis impatiente de le découvrir aussi ! J'ai rectifié ce jour. Avec toutes mes excuses pour les premiers lecteurs de ce billet...)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bonheur du jour 16/11/2012 06:05

Que ça doit être bon ! Je ne connais que le Kouign amman. Merci pour la recette.

Martine 25/11/2012 08:56



Bienvenue et... bon appétit !



chambre d'hote audierne 06/11/2012 22:30

ah le kouign des gras, savez-vous que cette appellation est toujours utilisée alors que pour l'adresse que vous citez, on peut pratiquement en déguster toute l'année. Mais il existe également de
très bonnes adresses à Douarnenez, d'ailleurs la ville revendique également la création de ce dit kouign. Peut importe où il a été créé pour la première fois, ce gâteau est un délice à déguster
sans modération, attention toutefois au beurre. ;-)

Triskell 25/09/2012 23:35

Heu...c'est light ?
;-)

emilie aka la marmotte 21/09/2012 13:01

ah ben ça tombe bien, je me sentais toute faible...!
miam !

;-)

Martine 23/09/2012 09:54



Avec cette motte de beurre on est vite requinqué !



Bretagne buissonniere 21/09/2012 11:29

J'irais bien un de ces vendredis !

Martine 23/09/2012 09:54



Les gourmandes sortent du bois !